Echec food truck
Jusqu’à maintenant, nous avons beaucoup vu comment créer son food truck. Cet article change un peu de ton avec 10 conseils pour éviter l’échec de son food truck. Cette liste n’est pas exhaustive, et cet article fera l’objet de plusieurs séries dans les mois à venir, pour mettre en exergue les éléments importants de votre activité.

 

Créez une identité et tenez-vous y

Créer une marque est une étape d’importance majeure dans la création d’un food truck. Le succès d’un food truck dépendra de sa capacité à créer et instaurer une marque autour de son concept, la faire exister et la rendre durable dans le temps.

La marque touche l’imaginaire du client. C’est ce à quoi vous associe votre client quand il pense à vous.

Il y a donc des erreurs à éviter comme :

  • Proposer une offre trop grande qui vous fait perdre votre identité
  • Imiter la concurrence
  • Ne pas proposer de valeur ajoutée

 L’identité passe bien sûr par le logo, le nom de votre food truck et votre carte, mais cela peut également passer par un produit unique, une sauce particulière, une recette inédite, etc.

 

Analysez précisément votre marché

Il y a deux erreurs que vous pouvez faire en tant que food truck : échouer dans l’identification de votre marché, et ne pas suivre l’évolution de votre marché. Avant de vous lancer, vous devez vous assurer qu’il existe bel et bien une demande pour la cuisine que vous proposez, et si oui, est-ce que vous avez les ressources nécessaires pour aller chercher des parts de marché ?

Si cela est abstrait pour vous, dites-vous que vous n’allez pas ouvrir un food truck à base de viande de cheval ou d’insectes. Nous sommes en France, et le marché est beaucoup trop petit pour espérer être viable.

 

Rédigez un business plan

Si vous êtes un lecteur régulier de ce site, vous savez que je ne cesse de le répéter. Mais c’est tellement important qu’il faut bien le faire comprendre : prenez le temps de rédiger un business plan, et surtout de le faire vous-même !

Ne pas rédiger de business plan vous conduira à ces conséquences :

  • Dépenser plus d’argent que prévu
  • Atteindre trop peu de clients
  • Être beaucoup moins efficace
  • Réduire la croissance de votre activité

Vous pouvez vous faire aider pour les parties les plus complexes et techniques si la tâche vous paraît trop dure, mais impliquez-vous au maximum pour cette étape cruciale de la vie de votre food truck.

Vous pouvez obtenir toutes les infos concernant la rédaction du business plan pour son food truck sur notre site.

 

Prenez le temps pour embaucher et former la bonne personne

Si votre activité fonctionne, vous ne pourrez tenir le rythme et être seul dans votre food truck. C’est pourquoi il vous faudra embaucher et former une personne qui vous accompagnera dans votre projet, surtout pour le moment où le camion est sur les routes.

Certains choisissent de prendre un membre de la famille, d’autre un ami. Une autre solution est de prendre une personne inconnue.

Peu importe le choix que vous ferez, le tout est de trouver la personne adéquat, qui se sent impliquée dans le projet, et réellement motivée.

 

Existez sur Internet

En 2014, il vous faut obligatoirement être présent sur Internet. La base de votre présence sur Internet passe par :

  • Un site internet vitrine
  • Une page Facebook / Un compte Instagram / Un compte Twitter
  • Une adresse e-mail sur laquelle être joint et visible sur à peu près tous vos supports de communication

Ces 3 éléments sont la base de votre existence sur Internet. Il ne vous donneront aucun avantage concurrentiel.

Pour aller plus loin, il vous faudra avoir un site internet plus conceptuel que vos concurrents qui travaille votre image de marque mais aussi et surtout être trouvé sur Google par les personnes à la recherche d’un food truck dans votre ville/région.

Je reviendrai sur toute cette partie dans un article dédié, car le sujet est très long et très vaste, mais si vous avez de l’ambition pour votre food truck, vous pouvez d’ores et déjà me contacter pour que Foodtrucknco vous rende visible sur Google et vous fasse gagner de nouveaux clients en permanence, sans efforts.

 

Organisez une soirée de présentation

Il est de bon ton d’organiser une soirée de pré-lancement qui vous permettra de vous présenter auprès des influenceurs de votre ville/région.

Les influenceurs sont les porte-paroles qui pourront parler de vous à leur réseau large.

Il faut bien les identifier, les invite à une soirée (gratuite bien entendu) au cours de laquelle vous pourrez vous présenter, vous, votre cuisine, et vos valeurs.

 

Contrôlez les pertes de nourriture

Un des sujets les plus délicats du quotidien au début de la vie d’un food truck est la gestion des stocks et des pertes de nourriture. Si l’expérience vous aidera dans cette gestion, il va falloir que vous appreniez avec la pratique.

C’est un travail de tous les jours que vous allez devoir réaliser. Pour commencer, prévoyez toujours pas assez que trop. Si les clients pourront sembler déçu de prime abord quand vous leur dîtes que vous n’avez plus de quoi faire tel produit, dans leur inconscient, cela a un effet positif. Bien sûr, cela vaut si la prochaine fois que celui-ci vient, vous avez de quoi lui cuisiner ce qu’il veut. C’est pourquoi il faudra apprendre vite et bien s’adapter.

 

Ne vous basez pas que sur votre propre opinion

Le succès d’une entreprise n’est pas dû à l’application des croyances et opinions de son dirigeant, mais à la réponse faite aux attentes et besoins émis par les clients.

 Soyez toujours à l’écoute de vos clients. Toujours.

 

Soyez cohérent

Si en tant que chef d’entreprise, il faut savoir se remettre en question, cela ne veut pas dire que vous devez changer d’avis et de stratégie tous les quatre matins. Il faut être cohérent dans le temps, et appliquer une stratégie de long terme.

Si vous n’êtes pas cohérent :

  • Vos clients ne comprendront plus votre message
  • Vous perdrez votre clientèle
  • Votre chiffre d’affaires diminuera

 

Soyez un propriétaire présent

Si vous souhaitez créer votre food truck, vous vous devez d’être présent auprès de votre clientèle.

Si vous souhaitez que votre activité soit une réussite, vous devez assurer une double présence :

  • Une présence physique au sein de votre food truck : c’est comme cela que vous établirez une relation avec vos clients et que vous les fidéliserez du mieux possible.
  • Une présence mentale : vous devez toujours penser à votre food truck. Le quotidien est une source d’inspiration pour votre activité, et c’est dans des détails que vous trouverez des idées pour améliorer votre activité auxquelles vous n’auriez jamais pensé.

Vous souhaitez recevoir des conseils exclusifs ?

One Response to 10 conseils pour éviter l’échec de votre food truck
  1. Bonjour

    Apres avoir obtenu un congé de création d entreprise pour une année renouvelable je me lance enfin dans la mise en place et création de mon projet. Lontemps l’idée d un snack m’a motivée mai j avis certains freins qui m’empêcher de faire les démarches. C est quand j’ai découvert l effet food truck ou truck food que ja i décidé d’essayer de concrétiser ce projet. effectivement le food truck est la solution qu il me fallait pour contrer le coté sedentaire du snack de ville et de plus rentre plus facilement dans le budget que j’aurais à mettre dedans…………….donc voilà la décision étant prise maintenant et comme beaucoup je me pose beaucoup de questions sur cette mise en place et la premiere qui me vient c est par ou commencer ,J ai pris la decision pour des raisons personnelles de louer dans un premier temps un camion et de ne pas l acheter, Cela fait plusieurs mois que je suis sur monplan financier et se pose la question du statut. Pourquoi le statut d autoentrepreneur n est til pas conseillé d apres ce que j ai pu lire sur le forum ? Pas conseillé ou interdit ? je sais que c est en rapport avec la TVA! et seconde question doit on déposer le om que l on donnera à notre activité .Merci de vos réponses


[top]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *